High Focus Records (UK is fuckin' hip-hop)

Yo mon Weetabix,

Je te conseille de relever le bas de ton yogging, de retirer soigneusement la banane coste-la turquoise qui t'enserre le goitre et de passer un coup de poliche sur tes mocassins en daim. Parce que là ça va frapper sec. HIGH FOCUS RECORDS. Nan nan t'as pas compris..

HIGH FUCKIN FOCUS FUCKIN RECORDS MOTHERFUCKER.

J'ai découvert ce label anglais il y a quelques temps au hasard de mes écoutes Youtube (oui parfois Youtube fait bien les choses) et si j'ai pompé le stream jusqu'à la moelle et jusqu'à en faire déborder les playlists de mon mp3 du XXe siècle, je n'avais pas encore pris le temps de venir en parler dans cette planque du net. J'ai bien sûr posté deci delà quelques sons mais sans livret explicatif. Je viens réparer cette faille.

J'ai découvert ce label par l'intermédiaire de leur chaine Youtube, HighFocusTV. (click on it, baiseur de mères). Et notamment en écoutant des morceaux des Four Owls, oui les 4 hiboux en français. Tu n'imagines pas mon bonheur quand des types avec des masques de hiboux, kickant sur des instrus monstrueux, avec des flows savateurs de glottes ont débarqués devant mes yeux et mes ouies.

 

J'ai alors poursuivi ma recherche (pourquoi s'arrêter en si bon chemin?) et gratté l'univers de la chaine en découvrant qu'elle abritait une nébuleuse de mc's tous plus percutants les uns que les autres.

Voici la liste complète de ces gaillards : Ed Cissor, BVA, Dirty Dike, Leaf Dog, Dabbla, Ocean Wisdom, Brothers of the Stone, Fliptrix, Ramson Badbonez, Verb T, Jam Baxter, Strange U, Lee Scott, DJ Sammy B-Side, Cracker Jon & 2Late, Dead Players, Mr Key, Rag'n'bone man, Onoe Caponoe, Verb T. ..... Ouf!

Bon je ne vais pas parler de tous car déjà je n'ai pas tout écouté encore (Je travaille Ramson Badbonez en ce moment :) et puis je préfère faire ma selekta, t'as vu, pull-up moi ça tarba.

Je commence donc par Ocean Wisdom. Parce qu'il a un flow qui te ferait chialer une redbull, parce qu'il a 22 piges et qu'il éclate déjà tout, parce qu'il a signé un des morceaux les plus hypnotiques qu'il m'ait été offert d'entendre...

 

Oui, les instrus d'un track signé High Focus ont en commun de ne jamais décevoir. Je dirais même que ça sent la marque de fabrique.

Je poursuis donc avec Dabbla. Déjà parce qu'il a un blaze de méchant dans DBZ et puis parce que son univers me semble suffisamment sombre et inquiétant en plus d'être sublimé par des sons très efficaces.

 

J'enchaine avec Fliptrix. Parce que... ouah. Ecoute ce morceau, y'a même pas à blablater:

C'est bon t'as compris?

Bon si on n'était pas encore emballé, le mec a réussi le pari de faire un méchant morceau engagé dont tout le clip rend hommage à un monument de notre cinéma français (qui trône dans mon panthéon perso) :

 

J'avais déjà posté un morceau d'Edward Scissor (Ed Scissor) mais je le remets ici, il a toute sa cohérence. Minimaliste, introspectif, flow anesthésiant pour sortie nocturne. Un bijou.

J'en arrive maintenant à mon chouchou. Celui qui m'a le plus fait kiffer jusqu'ici (même si je continue de creuser l'univers High Focus), j'ai nommé Leaf Dog.

Hein? LEAAAAAAAF FUCKIN' DOOOOGGG. Ah d'accord.

Le type me fournit ma dose quotidienne ces derniers temps. Partie intégrante des Four Owls et de Brothers of the Stone, Leaf dog en solo casse tout (les bouches, les oreilles, les tympans, les sternums, les nuques).

Lyrics, flows, instrus... Le type est loin, très loin. Il est d'ailleurs lui même beatmaker.

Bref, je te laisse écouter une sélection (que je n'arriverai pas à ranger dans un ordre de préférence) des morceaux que j'use le plus. Enjoy le truc.

Voilà. Tout est bon. De sa ganache cramée d'anglais à ses clips, en passant bien sûr par un flow chirurgical. Mention très bien.

J'ajoute un morceau tiré de son dernier album qui vient de sortir, Dislexic Disciple, que je n'ai pas encore exploré entièrement (j'ai déjà tant à faire ;).

Bref t'as compris le concept.

Le hip-hop est vivant, il a du coeur, de la force et de l'allure et il est anglais.

Pour illustrer cette phrase digne d'Olivier Cachin, je vous laisse avec ce "battle de beat" et ce freestyle.

Bouge ta tête comme Leaf.

Peace.

Retour à l'accueil